À la rencontre de nos étudiants : Théo, en formation EJE

AccueilActualités ▷ À la rencontre de nos étudiants : Théo, en formation EJE

Dans le cadre de sa Journée Portes Ouvertes le samedi 26 janvier 2019, l’IRTS Poitou-Charentes vous propose d’aller à la rencontre de ses étudiants.
Tous les jeudis, un interview d’une ou d’un étudiant(e) sera publié sur le site internet pour vous permettre de découvrir son parcours, sa formation et ses ressentis.

 

Cette semaine, nous vous proposons un double-regard sur la formation Éducateur de Jeunes Enfants avec ce deuxième interview de Théo, 24 ans.

Quel est ton parcours ?

Pour mon parcours, j’ai fait un BAC ES (Économique et Social) que j’ai obtenu en 2012. Depuis tout petit, je suis passionné par l’histoire, la relation à l’autre et « aider les autres » (mes deux parents travaillent dans le secteur social-médical). Durant toutes mes années de lycée, j’ai voulu devenir professeur d’histoire (en collège-lycée).
Après mon Bac, je suis donc parti en Licence d’Histoire (de 2012 à 2015). Après ma Licence, j’ai commencé un master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), toujours pour devenir professeur d’histoire. Mais la formation ne me convenait pas, je ne me sentais pas à ma place et j’étais en désaccord avec certaines « idées de l’Éducation Nationale ». J’ai donc arrêté le master au bout de 6 mois.
En septembre 2016, j’ai effectué un service civique à l’AFEV (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville) ou j’ai effectué plusieurs missions en lien avec la petite enfance. J’animais des temps de lecture dans les salles d’attentes de PMI (Protection Maternelle Infantile) et dans différentes écoles de Poitiers. J’ai eu aussi pour mission d’animer et de gérer l’espace « enfant » dans deux médiathèques de Poitiers. Ce furent mes premières expériences avec le monde de la petite enfance et j’ai tout de suite su que je voulais travailler avec ce public.
Je me suis donc inscrit pour passer le concours d’entrée en école d’éducateur de jeunes enfants. Je suis rentré en formation en septembre 2017.

 

Qu’est-ce qui t’as donné envie de t’engager dans un métier du social ?

Comme je l’ai dit plus haut, depuis tout petit, je « nage » dans le monde du social (mon père est infirmier libéral et ma mère est assistante sociale). Ils m’ont donc transmis certaines valeurs comme la relation à l’autre, l’entraide, l’accompagnement…
J’ai donc toujours voulu faire un métier en relation avec d’autres personnes, où on aide les personnes.
De plus, durant mon service civique, j’ai découvert ce monde du social et cela m’a tout de suite plu et intéressé.
Pour finir, je rajouterai que durant mon master, je ne me sentais pas « proche » des élèves que je voulais aider. Il me manquait quelque chose et je trouve que dans les métiers du social, on est plus « proche » des personnes et c’est ce qui m’a donné envie de m’engager dans un métier du social.

 

Pourquoi ce métier en particulier et pas un autre ?

J’ai choisi Éducateur de Jeunes Enfants, car j’ai toujours eu un contact facile avec les enfants. Je rentre très naturellement et facilement en relation avec les enfants. Étant de nature assez timide, je me sens moins à l’aise avec des jeunes et des adultes. J’ai l’impression que cette timidité part avec les enfants. Je suis aussi de nature « très joueur », je rentre donc facilement en relation avec les enfants par le jeu.
J’ai aussi eu différentes expériences avec des enfants (garde d’enfants, service civique) ce qui m’a conforté dans mon choix de métier.

 

Aurais-tu une expérience marquante que tu as vécue pendant ta formation à nous partager ?

Hum, il y en a eu plusieurs mêmes beaucoup, mais si je devais en retenir une, ce serait celle pendant mon premier stage dans un multi-accueil. C’était pendant la sieste des grands et des moyens, j’étais avec ma tutrice dans la salle de vie avec une petite fille de 1 an et demie. Je jouais avec cette petite fille, nous passions un moment privilégié tous les deux et je l’ai vu marcher pour la première fois. Ce fut un grand moment de bonheur pour elle, mais aussi pour moi de voir cette petite fille heureuse et « fière » de ses premiers pas.

De plus, une vraie relation s’est créée entre cette petite fille et moi durant tout le stage et je pense que c’est pour cela que cet événement m’a beaucoup marqué.

 

Dans quel secteur aimerais-tu travailler après ton diplôme ?

Pour le moment, je ne sais pas trop. Je sais que je voudrais travailler en multi-accueil au début.
J’ai eu une seule expérience avec des enfants en situation de handicap et ce fut un moment de découverte très agréable. J’aimerais donc avoir plus d’expériences dans le milieu du handicap.
J’aimerais beaucoup découvrir le milieu de la protection de l’enfance aussi.

 

As-tu un conseil à donner aux personnes qui souhaiteraient faire ce métier ?

Rester soi-même. Ne pas avoir peur de « montrer qui on est ». Si tu veux le faire vas-y fonce !
Je rajouterai que d’être un EJE homme ne change en rien par rapport à une EJE femme. Je ne me sens pas moins légitime de faire ce métier dit « féminin ». Personnellement, on ne m’a jamais dit que je n’avais pas ma place dans cette formation à cause du fait que je sois un homme.

 

Pour rencontrer les étudiants et formateurs de l’IRTS, rendez-vous à la Journée Portes Ouvertes samedi 26 janvier 2019 de 10 h à 16 h.
Cliquez ici pour plus d’information.

 

 

Devenir Éducateur de Jeunes Enfants

L’Éducateur de Jeunes Enfants est un ou une travailleur(euse) social(e), professionnel(le) de la Petite Enfance. La formation d’Éducateur de Jeunes Enfants dure 3 ans et prépare à un diplôme de niveau II. Elle est accessible à Poitiers.
Pour en savoir plus, consultez la page dédiée.

 

Nos autres interviews

 


ACTUALITÉS CONNEXES

Journée Portes Ouvertes 2019

Vous êtes intéressés par les métiers du social ? Vous souhaitez avoir des informations sur l'évolution de nos formations et des processus d'inscription ? L'IRTS Poitou-Ch...►►

IRTS Poitou-Charentes – Nouvelle-Aquitaine

L'IRTS Poitou-Charentes sera fermé pour les vacances d'été du 23 juillet au 20 août 2018. Les équipes l'Institut vous donnent rendez-vous mardi 21 août pour répondre à vo...►►

Nouveau : Analyse des pratiques de management inter-établissement

Directeur-trice, vous souhaitez : Échanger avec d’autres et développer votre réseau Prendre de la distance par rapport aux vécus liés aux équipes Limiter les risques psyc...►►